Matthieu Rouveyre : Élu local bordelais

in Grand Stade

Pour payer le Grand Stade, le Maire de Bordeaux rackette le football amateur

2010

Le monde du football d’entreprise à Bordeaux est en émoi. Depuis quelques jours, la Mairie de Bordeaux prévient les clubs de football d’entreprise qu’ils devront désormais payer pour utiliser les installations sportives municipales.

Lors du Conseil municipal du 25 janvier 2010, j’avais réclamé à Alain Juppé qu’il nous explique où il allait trouver les 15 millions d’euros que le Maire s’est engagé à verser pour le Grand Stade. Nous avons donc un début de réponse : racketter les clubs amateurs ! Autrement dit, les amateurs vont devoir payer pour le confort des sportifs professionnels dont on ne nous dit pas qu’ils manquent de moyens.

Cette décision revêt un caractère encore plus indécent dans ce contexte où le football business fait tant de mal au football amateur.

Nous pouvons comprendre la colère des clubs bordelais de football d’entreprise qui subissent dorénavant la triple peine. Après la décision d’investir 65 millions d’euros d’argent public dans le foot spectacle au détriment de la pratique sportive, après la calamiteuse prestation de l’équipe de France lors de la Coupe du Monde et la détestable image sur le monde du football en général, les amateurs bordelais devront payer une redevance pour exercer leur sport.

Ce projet est inacceptable et nous le combattrons de toutes nos forces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *