Matthieu Rouveyre : Élu local bordelais

in Démocratie locale

Alain Juppé obtient un préfet taillé pour lui

2011

Les rumeurs allaient bon train dans le microcosme politique sur l’incompatibilité d’humeur entre Dominique Schmitt et Alain Juppé. Qu’à cela ne tienne, le Ministre des Affaires Étrangères obtient aujourd’hui un préfet qui ne peut que ravir le Maire de Bordeaux. Le très à droite Patrick Stefanini a été nommé ce matin en Conseil des ministres, nouveau préfet de la Région Aquitaine et préfet de la Gironde.

Concepteur du très détestable Ministère de l’identité nationale, c’est lui qui fait le ménage pour le Maire de Bordeaux depuis fort longtemps. Ainsi, en 1995, il est nommé directeur adjoint du cabinet d’Alain Juppé alors Premier ministre et à ce titre, il se charge de l’évacuation illégale et musclée de l’église Saint-Bernard (situé dans l’arrondissement de son patron) occupée par des sans papiers.

C’est lui aussi qui sera condamné avec Alain Juppé dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris. La Cour d’appel de Versailles avait prononcé une peine de 10 mois de prison avec sursis pour recel de prise illégale d’intérêt. La reformation de ce duo de choc ne présage rien de bon pour un certain nombre de dossiers à venir (sans papiers, questions que devra trancher la nouvelle Commission Départementale de Coopération Intercommunale, …).

Mais une chose est sûre : avec cette nomination, Alain Juppé pourra dormir sur ses deux oreilles dans son lit parisien, Bordeaux et le département sont sous contrôle.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *