Matthieu Rouveyre : Élu local bordelais

in Finances locales

À Bordeaux aussi la taxe d’habitation va augmenter pour de nombreux ménages

Au fur et à mesure que les contribuables en France reçoivent leur taxe d’habitation, ils constatent pour certains que son montant a augmenté alors même qu’on nous rebat les oreilles depuis plus d’un an sur la baisse, voire la suppression de cet impôt.

Le Gouvernement, pris en défaut, pointe la responsabilité de certains maires qui ont, avant la réforme, augmenté les taux de cette imposition locale. Des listes sont mêmes établies pour retrouver les communes concernées par ces augmentations.

Les Bordelais, dans l’attente de leur avis primitif, peuvent vouloir consulter une de ces listes et savoir s’ils doivent ou non craindre une telle augmentation. Ils n’y trouveront pas Bordeaux et pour cause, il n’y a pas eu d’augmentation du taux l’an dernier.

Pourtant, de nombreux ménages bordelais vont voir leur taxe d’habitation augmenter. Pour eux, cela va faire cher car parmi les 15 villes métropolitaines de France, Bordeaux est, en matière de taxe d’habitation, la deuxième la plus fiscalisée.

Si Alain Juppé n’a pas augmenté le taux d’imposition de la taxe d’habitation, il a fait voter par sa majorité municipale le 10 juillet 2017 une baisse de l’abattement général à la base comme nous le dénoncions l’an dernier. Il a jusqu’ici joué sur les mots et entretenu la confusion mais il est maintenant rattrapé par la réalité.

 

Nous faisions également remarquer à l’époque que cette diminution allait aussi avoir des conséquences pour les plus pauvres. D’ailleurs, une Bordelaise vivant avec un revenu fiscal de référence de 446 euros par mois vient de recevoir son avis. Compte tenu de son niveau de ressources, elle bénéficie d’allégements importants. Pourtant, malgré cela et en raison du mécanisme que nous expliquions, le montant de son impôt a augmenté de 59,46% !

Encore une fois, nous ne dénonçons pas l’impôt en tant que tel, nous disons qu’à Bordeaux il sert d’abord à financer le prestige et l’évènementiel. Le Grand Stade en est un symbole.

Les contribuables bordelais sont encore trop peu nombreux à avoir reçu leur avis primitif mais lorsque ce sera le cas, cela va être la douche froide pour un certain nombre d’entre eux.

One Comment

  1. comment peut on payer de la taxe d’habitation avec 446 euros de revenus mensuels
    mon mari n’en payait pas dans le gers en tant qu’agriculteur avec 800 euros de revenus, il y a 4 ans
    inadmissible de prelever un impot a une personne a si faible revenu……et les mesures a Macron a quoi servent elles ????? ce pays devient fou !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *