Matthieu Rouveyre : Élu local bordelais

in Finances locales

Bordeaux : ville parmi les plus fiscalisées et les moins solidaires de France

taxe habitationLe forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales vient de publier son rapport annuel. Comparant les politiques fiscales des territoires, il nous rappelle que la ville de Bordeaux exerce une pression fiscale très forte sur ses habitants. Par ailleurs, cette étude rapporte que Bordeaux fait peu pour les Bordelais les plus modestes en refusant d’appliquer une politique d’abattement plus généreuse.

En matière de taxe d’habitation, en 2014 Bordeaux est donc la 7ème ville la plus chère de France (page 46) avec un impôt moyen de 819 euros. A titre de comparaison, les Toulousains payent 467 euros et les Grenoblois 560 euros.

Rappelons que la taxe d’habitation est un impôt injuste car il tient très peu compte des revenus des contribuables. Néanmoins, certaines communes peuvent appliquer des abattements. L’étude en question nous révèle (page 32) qu’Alain Juppé pourrait faire beaucoup plus pour ceux qui ont moins. Ainsi, il n’accorde aucun abattement aux personnes handicapées quand celui-ci est de 10% à Toulouse ou à Lyon. Lorsque le foyer est composé de deux ou trois personnes à charge, Bordeaux se montre là encore bien moins généreuse que Grenoble, Lyon ou Toulouse.

Enfin, il existe des exonérations totales et des dégrèvements partiels de la taxe d’habitation en fonction des ressources des habitants. L’étude (page 38) présente la liste des 37 communes les plus solidaires en la matière … Bordeaux n’y figure pas !

Malheureusement, cette situation déjà très pénalisante pour les Bordelais ne va pas s’améliorer dans les années à venir. En effet, le montant des dettes contractées par la Ville ces 4 dernières années s’est envolé et avec lui le montant des remboursements bancaires. Il faut ajouter à ceci les loyers exorbitants du Grand Stade et de la Cité municipale pour deviner la flambée de la fiscalité bordelaise en 2015.

2014

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *