Matthieu Rouveyre : Élu local bordelais

in En bref

Résistance citoyenne

Alors qu’il allait chercher son petit fils à l’école, un grand-père, d’origine chinoise en situation irrégulière a été interpellé par de zélés policiers. Spontanément, des parents d’élèves, la directrice de l’école (placée en garde à vue) et des citoyens, se sont mobilisés.

Cette résistance citoyenne est admirable.

Le grand-père chinois, après avoir passé la nuit en garde a vue, a été relâché. Il y a fort à parier que c’est la pression citoyenne et l’écho médiatique de cette affaire qui ont conduit le ministère de l’Intérieur à reculer.

4 Comments

  1. >
    A méditer d’abord, puis à faire suivre à tous vos contacts …
    > > Bonne soirée
    >

    > > PETITE DEVINETTE :
    > >
    > > – Je suis issu d’une famille hongroise qui a collaboré avec le régime nazi durant la guerre et a fui la Hongrie pour éviter d’être jugée pour collaboration après la Libération…
    > >
    > > – Dans ma jeunesse je participe à des manifestations contre les étudiants grévistes…
    > >
    > > – Contrairement à ce que j’essaie de faire croire je ne suis pas le candidat de la « rupture » ou de la « nouveauté » en politique, je suis entré en politique sous Giscard il y a 30 ans et j’ai été plusieurs fois ministre, député, maire, président de Conseil Général…

    > > Je suis …je suis…

    > > – À l’époque de la catastrophe de Tchernobyl j’était délégué interministériel au nucléaire, sous Pasqua, et c’est moi qui ai mis en place la campagne de désinformation prétendant que le nuage de Tchernobyl s’est arrêté aux frontières de la France. J’ai fait cependant disparaître cet épisode de ma vie politique de ma biographie officielle sur le site internet du ministère de l’Intérieur.
    > >
    > > – Ministre de l’économie durant une partie du gouvernement Raffarin, j’ai défendu la rigueur et la baisse des dépenses publiques. J’ai réalisé l’ouverture du capital d’EDF-GDF et me suis engagé à ce que jamais cette entreprise ne soit privatisée. J’ai renié cet engagement en 2006 en privatisant GDF, je suis donc un menteur.

    > > Je suis… je suis…

    > > – Ministre de l’Intérieur depuis 2002, j’ai mis en place de nombreuses lois liberticides et j’ai réussi à faire exploser l’insécurité alors que j’étais censé la faire diminuer. Je suis directement
    > > responsable du déclenchement de la révolte des banlieues en 2005 par ma politique répressive et mes propos insultants envers les habitants de ces banlieues.
    > >
    > > – J’ai mis en place la loi CESEDA qui organise l’immigration choisie au profit des capitalistes et j’ai mené la chasse à l’enfant en expulsant les enfants sans-papiers, parfois en les séparant de leurs parents. J’ai fait obtenir la Légion d’Honneur à un de mes amis qui se trouve être un maire d’extrême-droite ayant été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale. D’ailleurs mon conseiller politique, Patrick Devedjian, est l’un des membres fondateurs d’Occident, ancien groupe d’extrême-droite terroriste et antisémite.

    > > Je suis… je suis..

    > > – J’ai repris l’un des slogans de Jean-Marie Le Pen « la France tu l’aimes ou tu la quittes » et je défend ces thèses que ce soit sur l’immigration ou l’insécurité. Je me vante d’ailleurs d’avoir l’électorat du Front National pour moi.
    > >
    > > – Je suis un fervent partisan des États-Unis, de George Bush et les néoconservateurs américains m’apprécient beaucoup. Je suis pour la guerre en Irak et je suis venu apporter mon soutien à mon ami George Bush. Je me suis fait photographier lui serrant la main (photo qui rappelle la sinistre poignée de main entre Pétain et Hitler) et, pour para��tre plus grand, j’ai fait truquer cette photo (pratique qui rappelle les modifications de photos dans un but de propagande réalisées par Staline et Mao Tsé Dong).
    > >
    > > – Lors de l’affaire Clearstream j’était au courant depuis le début que mon nom était présent dans les listings et j’ai laissé faire dans le but d’apparaître comme une victime. J’ai même déclaré que je souhaitais voir « pendus à un crochet de boucher » ceux qui ont mis mon nom sur les listings. Pour rappel, Hitler aussi voulait voir « pendus à un crochet de boucher » ceux qui ont organisé l’attentat manqué contre lui.
    > >
    > > – Il y a plusieurs mois, j’ai dévoilé à la TV qu’une opération d’arrestation de terroristes allait avoir lieu et j’ai ainsi risqué de faire échouer cette arrestation.
    > >
    > > – Dans une de mes visites électorale en Corse, aux frais du contribuable, j’ai utilisé pour moi le seul hélicoptère de l’île. Un enfant s’est le même jour gravement blessé en randonnée et il est mort car il n’a pas pu être emmené aux urgences à temps, puisqu’il n’y avait plus d’hélicoptère disponible pour l’y emmener…
    > >
    > > – Je suis, je suis…
    > >
    > >
    > > Nicolas Sarkozy
    > >
    > >
    > > No comment
    > >

    .

  2. Plus je lis le texte ci dessus plus je me dis que je serai ravi le 22 avril de mettre le bulletin dans l’urne au profit de sarko. démago et compagnie bref ca pourrait être le slogan des socialo coco pour les législatives s’ils arrivent jusque là. Car la Sego (jeanne d’arc version la redoute c’est possible qu’un 21 avril bis se répète ca ne me gènerait pas d’ailleurs et je constate que le PS n’a pasd tiré les lecons du 21 avril 2002 et finanlement tant mieux. un parti conservateur sans idées qui prefèrent ne pas parler des thèmes des 35 heures, de l’immigration ou de l’intégration c’est pour eux un sujet tabou car ils n’ont aucune idées sur ces thèmes et prefèrent la critique plutôt quer d’avancer des idées. que propose Ségo sur l’immigration?????????????????? sur les 35 heures??????? elle même n’est pas sur la même ligne de conduite du PS qu’elle ambiance il doit y avoir… finalement le projet du PS pour les présidentielles c’est "comment reparer les bourdes de Ségo" ???? il y a matière. Concernant le chinois arreté c’est un etat de droit je vous rapelle avec des droits et des devoirs pour TOUS les citoyens. S’interposer à la police c’est aussi remettre e’n cause la légitimité qu’ont les forces de l’ordre à arreter tout citoyen qui ne respecte pas les lois qui est sur le territoire national sans y avoir été invité etc…
    Quant à l’helicoptère utilisé par Sarko pour aller en Corse je crois le PS n’a pas de lecon à donner Mitterand a largement utilisé les moyens de transports de la république pour transporter ses pétasses et ses gamins cachés!
    Concernant sa visite à Bush je ne suis pas fan de Bush mais je prefère serrer la main à Bush plutôt qu’a Buffet et autres cocos qui partaient en URSS serraient la main de brejnev en roumanie avec Ceausescu ou qui frequentaient POLPOT qui a fait pour votre info 2.5 millions de morts au Cambodge sans oublier Castro…. et la liste est malheuresement longue j’oubliais Mitterand admirateur de Pétain!!!! beau tableau Bref si c’était une devinette la réponse serait le parti socialiste!!!!!! j’ai essayé de faire très très court mais ce serait plus une devinette un roman plutôt!!!
    A bon entendeur les donneurs de leçons (spécialité des socialo-cocos)

  3. Je suis issu d’une famille hongroise……
    FAUX Sa mère est origine d’une famille juive de Salonique, juif et collabo toujours aussi surs de vous ?!?

    À l’époque de la catastrophe de Tchernobyl, j’étais délégué interministériel au nucléaire et c’est moi qui ai mis en place la campagne ….
    FAUX : Il est chargé de mission en 1987 pour la lutte contre les risques chimiques et radiologiques au sein du ministère de l’Intérieur alors que la catastrophe de Tchernobyl a eu lieu un an auparavant le 26 avril 1986

    J’ai réalisé l’ouverture du capital d’EDF-GDF e….
    ATTENTION je tiens à préciser que dans le secteur privé, il fait intervenir l’État pour empêcher le dépôt de bilan du groupe Alstom et favorise la fusion Sanofi/Aventis face à Novartis. Alors???

    Ministre de l’Intérieur depuis 2002, j’ai mis en place de nombreuses lois liberticides et […]et mes propos insultants envers les habitants de ces banlieux.
    FAUX : L’émission Arrêt sur images du 6 novembre 2005 revient sur la façon dont cette visite a été présentée, et révèlera d’une part que l’accueil de Nicolas Sarkozy s’est déroulé paisiblement et dans le dialogue avec la population et d’autre part qu’il n’avait en fait pas utilisé le mot « racaille » spontanément mais pour répondre à une habitante lui demandant « Quand nous débarrassez-vous de cette racaille ? ». Selon Françoise Laborde, présentatrice du journal de France 2 et invitée de l’émission, l’explication de ce traitement médiatique est, d’une part la tentation pour la télévision d’aller au sensationnel, d’autre part un possible parti-pris de certains journalistes contre Nicolas Sarkozy.

    J’ai repris l’un des slogans de Jean-Marie Le Pen « la France tu l’aimes ou tu la quittes » et je défends ses thèses, que ce soit sur l’immigration ou l’insécurité.
    FAUX : Il soutient la mise en place du Conseil français du culte musulman (CFCM) initiée en 1999 par Jean-Pierre Chevènement et intervient sur les dossiers de l’éducation et des retraites. Vous croyez que Le Pen aurait soutenu le CFCM ???
    De plus Il mène une lutte vigoureuse contre la recrudescence d’actes antisémites en France. Son action contre l’antisémitisme est saluée par le Centre Simon-Wiesenthal qui lui décerne son prix de la tolérance en 2003 et le consistoire central de France, l’institution administrant le culte israëlite en France, saluera l’"extrême sévérité" dont a fait montre Nicolas Sarkozy dans la répression des actes antisémites.

    Je me vante d’ailleurs d’avoir l’électorat du Front National pour moi …
    FAUX : Contrairement à Le Pen, Nicolas Sarkozy s’est prononcé en faveur du droit de vote des résidents étrangers, en situation régulière et présent depuis au moins 10 ans sur le territoire français, aux élections locales. Il a par ailleurs encouragé la nomination d’un «préfet musulman», Aïssa Dermouche, nommé préfet du Jura.

    Je suis un fervent partisan des États-Unis, de George Bush et les néoconservateurs américains m’apprécient ….
    FAUX : Reuters, janvier 2007 :
    Souvent critiqué pour son « atlantisme » présumé, Nicolas Sarkozy a déclaré lors du congrès de l’UMP qu’il voulait une France qui sache dire « non » aux Etats-Unis quand ils ont tort.
    Il a notamment estimé que la guerre menée en Irak par les Etats-Unis était "une faute".

    Lors de l’affaire Clearstream j’était au courant depuis le début que mon nom était présent dans les …..
    FAUX : Le nom de Nicolas Sarkozy apparait indirectement sur les listings truqués de la société Clearstream. Par le biais de son avocat Thierry Herzog, il se porte partie civile dans cette affaire le 31 janvier 2006, relançant ainsi une affaire alors assoupie, relance à l’origine d’une importante crise politique en avril-mai 2006. Selon le corbeau, le ministre de l’Intérieur aurait disposé de deux comptes dans une banque milanaise, la Banca popolare di Sondrio, déguisés sous des noms tirés de son identité complète, rappelant ses origines hongroises : Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa. Par-là, le corbeau sous-entendait que les personnes citées par le courrier, y compris Nicolas Sarkozy, auraient touché des pots-de-vin dans l’affaire des frégates de Taïwan.
    Nicolas Sarkozy exige des explications auprès de Dominique de Villepin, alors ministre de l’Intérieur, et du patron de la DST. La Banca popolare di Sondrio reçoit une commission rogatoire par l’intermédiaire du tribunal de Milan le 5 novembre 2004 et envoie une réponse négative le 16, affirmant que Clearstream ne détient pas de comptes personnels. Malgré cette célérité de la banque, ces résultats innocentant Nicolas Sarkozy n’ont été communiqués au juge Renaud Van Ruymbeke qu’à la fin de 2005.

    Il y a plusieurs mois, j’ai dévoilé à la télévision qu’une opération d’arrestation de terroristes allait avoir lieu et j’ai ainsi risqué de faire échouer cette arrestation.
    FAUX : Des députés socialistes demandent sa démission pour avoir mis en péril la mission de la police, après qu’il a évoqué, lors de son passage sur l’émission Pièces à conviction (France 3) le lundi 26 septembre 2005, des arrestations en cours : « À la minute où je vous parle, des arrestations ont lieu », ce qui était effectivement le cas le jour de la diffusion, alors que l’émission avait été enregistrée le mercredi après-midi précédent.

    Dans une de mes visites électorale en Corse, aux frais du contribuable,j’ai utilisé pour moi le seul hélicoptère de l’île. Un enfant s’est le même jour gravement blessé en randonnée et il est mort car il n’a pas pu être emmené aux urgences à temps,
    puisqu’il n’y avait plus d’hélicoptère disponible pour l’y emmener…
    Vous croyez vraiment qu’il y a un seul hélicoptère en Corse ???!! si oui, alors vous êtes vraiment très naïfs !

Comments are closed.