Matthieu Rouveyre : Élu local bordelais

in Revue de presse

La région de Bordeaux rosée, 20 minutes Bordeaux 17/03/08

Le PS girondin prend cinq cantons à l’UMP, dont un à Bordeaux. A l’issue du second tour des élections cantonales, hier soir, les candidats socialistes ont fait basculer les cantons de Bordeaux-V (Saint-Michel-Victoire-Saint-Genès), Villenave-d’Ornon, Podensac, Sainte-Foy-la-Grande et Saint-Vivien-de-Médoc. Le conseil général de la Gironde, déjà largement socialiste, l’est encore plus, avec 47 sièges sur 63. Une majorité écrasante, qui assure la poursuite de la politique de Philippe Madrelle, président PS du département. Le camp socialiste se réjouit surtout de la victoire de Matthieu Rouveyre (52,70 %) dans le canton de Bordeaux-V, face au MoDem-UMP Fabien Robert, qui n’est pas parvenu à garder à droite l’ancien fief de l’UMP Jean-Marc Gaüzere. « Notre énorme mobilisation et notre envie de gagner ont fait la différence, malgré la démobilisation des électeurs », observait hier soir Matthieu Rouveyre. Le maire UMP de Bordeaux, Alain Juppé, pointait également la baisse de la participation par rapport au premier tour, « mais il faut analyser les résultats canton par canton, car Jean-Louis David (UMP) a fait un très bon score dans le 4e ». Les candidats sortants des trois autres cantons bordelais en lice ont été réélus : Daniel Jault (PS) dans le 7e canton (La Bastide) avec 56,64 % des voix, Philippe Dorthe (PS) dans le 1er canton avec 60,48 % des suffrages et l’UMP Jean-Louis David dans le 4e canton à 53,87 %. Ce dernier a devancé Selim Kançal (Verts), privant ainsi les écologistes d’une éventuelle entrée au conseil général. Marion Guillot – ©2008 20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *